Recherche avancée

Genève > Actualités > Jean Asselborn à la 73e session de l’Assemblée générale d... >

Jean Asselborn à la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York

Publié le mercredi 26 septembre 2018

Le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, a participé à la semaine ministérielle de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, du 23 au 25 septembre 2018 à New York.

Le débat général de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies se tient en présence d’un nombre important de chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que de ministres des Affaires étrangères des 193 Etats membres des Nations Unies. Tout au long de son déplacement à New York, le chef de la diplomatie luxembourgeoise représente le Grand-Duché de Luxembourg à de nombreux évènements de haut niveau.

Jean Asselborn a été le co-organisateur d’un dîner ministériel consacré au Moyen-Orient, qui s’est tenu le 23 septembre au "International Peace Institute" (IPI) et a rassemblé plusieurs ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne et de pays arabes, les représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations Unies actifs au Moyen-Orient, les Secrétaires généraux d’autres organisations internationales, les responsables de l’UNRWA et du CICR et d’autres acteurs humanitaires engagés dans la région.

Les discussions ont porté sur l’actualité au Proche et Moyen-Orient, en abordant notamment les situations en Syrie, en Libye et en Irak, ainsi que sur les moyens de relancer le processus de paix au Proche-Orient, notamment par le biais de l’établissement d’un mécanisme multilatéral recouvrant l’ensemble du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Le 24 septembre, Jean Asselborn a assisté à l’ouverture du "Sommet de la paix Nelson Mandela" et participé à la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, consacrée à la Libye et à la Syrie, avant de se rendre à la traditionnelle réception offerte par le Président des Etats-Unis en tant que pays hôte de l’ONU, Donald Trump.

En marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, Jean Asselborn a saisi l’occasion offerte par la présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que de ministres des Affaires étrangères et de hauts responsables des organisations internationales pour multiplier les échanges sur les questions d’actualité internationale.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise s’est notamment entretenu avec le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. Les discussions ont porté sur les éléments qui pourraient aider à la relance du processus de paix avec Israël, "qui n’en porte plus que le nom".  Confirmant la disponibilité du Luxembourg à encourager les efforts internationaux en ce sens, Jean Asselborn a réaffirmé le soutien du Grand-Duché à la mise en œuvre de la solution à deux Etats, en soulignant notamment que la colonisation est "illégale au regard du droit international" et menace la "viabilité de la solution à deux États". Dans ce contexte, il a insisté sur l’importance de la mise en œuvre effective de la résolution 2334 adoptée en décembre 2016 par le Conseil de sécurité.

De même, le ministre Asselborn a eu plusieurs entrevues bilatérales afin de renforcer la coopération entre le Luxembourg et ses partenaires sur la scène internationale. Dans ce contexte, Jean Asselborn a notamment procédé avec le ministre des Affaires étrangères de l’Uruguay, Rodolfo Nin Novoa, à la signature d’un accord bilatéral sur les services aériens.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes

Retour