Recherche avancée

Genève > Actualités > Le Luxembourg à la 5e Conférence des États parties du Tra... >

Le Luxembourg à la 5e Conférence des États parties du Traité sur le Commerce des Armes

Publié le jeudi 29 août 2019

A l’occasion de la 5e Conférence sur le Commerce des Armes à Genève (du 26 au 30 août 2019), le Luxembourg a souligné l’importance qu’il attache à ce que les provisions de ce traité soient respectées de manière efficace et que le plus grand nombre d’Etats le rejoignent.

Ainsi le représentant du Luxembourg a informé dans son intervention de la création d’un plan d’action national « Femmes et paix et sécurité » pour la période 2018-2023, de même que du fait que le Luxembourg dispose aujourd’hui d’un nouveau cadre légal et réglementaire pour le contrôle des exportations d’armes.

La 5e Conférence a lieu à Genève sous la présidence de l’Ambassadeur Jānis KĀRKLIŅŠ et discute notamment des questions en rapport avec le genre et la violence en relation avec le genre, la mise en œuvre du traité, l’échange transparent d’informations, et l’objectif de l’universalité du traité notamment.

De manière générale, le Traité sur le Commerce des Armes vise à prévenir et à éliminer le commerce illicite d’armes conventionnelles dans le but d’éviter la souffrance humaine causé par les armes et de contribuer à la paix et au développement.

Retour